La pépinière d’entreprises

Le Pays de Fontainebleau anime une pépinière d’entreprises.

Ses objectifs :
– accompagner le décollage des projets ;
– alléger les charges immobilières de l’entrepreneur ;
– installer l’entrepreneur dans un environnement de travail stimulant ;
– insérer l’entrepreneur dans un réseau d’entreprises et de partenaires.

La pépinière est hébergée au 2ème étage du centre d’affaires Stop & Work, idéalement situé à proximité du centre ville et face à l’INSEAD.
Les startups de la pépinière bénéficient ainsi de l’émulation du centre, facilitant la mise en réseau et les échanges avec les entreprises utilisatrices des espaces de travail.

Stop&Work Fontainebleau a été créé en 2014, à l’initiative de la communauté de communes du Pays de Fontainebleau. L’exploitation du centre est confiée en délégation de service public depuis son ouverture.

L’entrée en pépinière est soumise à sélection.

CONTACT

Plus d’information sur la pépinière
et les entreprises actuellement hébergées :

01 64 70 10 79

AZOLIS, entreprise de la pépinière du Booster, lance sa levée de fonds

AZOLIS lance officiellement sa levée de fonds sur la plateforme de financement participatif Wiseed ! Entreprise hébergée au sein de la pépinière d’entreprises du Booster depuis septembre 2020, AZOLIS est un constructeur de bâtiments à toiture photovoltaïque. L’entreprise a déjà réalisé plus de cinquante projets sur trois continents et dispose d’une équipe d’une douzaine de personnes. […]

Retour sur l’atelier : “Prospection et premier entretien de vente”

L’atelier du Booster de ce mardi 02 mars s’est déroulé en visioconférence sur Microsoft Teams. L’atelier du jour, animé par Bernard Badoche, avait pour thème « Prospection et premier entretien de vente ». La vente se tient en deux temps : la prospection et le premier entretien. Comment établir le lien de confiance et comprendre […]

Les Editions du Sabot Rouge font un don à la SPA grâce à leur crowdfunding

Grâce au financement participatif lancé avec Ulule en juin dernier, les Editions du Sabot Rouge ont pu donner vie cette deuxième aventure de l’Ara de Rosa. Grâce à la mobilisation de presque 150 contributeurs l’opération a permis d’obtenir environ 6 000 euros pour financer la maquette et l’impression du livre. Comme cela était prévu, Nicolas […]